Le Forum des passionnés de Setter Anglais

 
Mateva
Juste débourré
Juste débourré
Sujet Auteur
Messages : 14
Inscription : 14 oct. 2016 08:29
age : 34
Affixe : Harley
localisation : herault

Comment (ré)aménager son territoire pour les perdrix

31 oct. 2017 07:09

Bonjour à tous, suite à un changement et rajeunissement du bureau de l'ACCA dans ma commune natale nous nous retrouvons avec un territoire à aménager pour le petit gibier, on souhaite se concentrer sur les populations de perdrix et de lapins car ceux sont les 2 seul gibier historique de la commune. On souhaite aider les faibles populations de perdrix qui reste en aménageant le territoire qui a bien changer suite à l'abandon de l'agriculture et au manque de travail de l'ancien bureau.
Mon territoire se trouve en bord de mer, sans relief, les cultures sont du maraîchage (artichaut,salade,...) de la vigne et de l'arboriculture( abricotier et pêcher) . Ils y a des incultes immenses impénétrables. Nous avons 3ruisseaux qui traverse la commune et une partie du territoire en maritime.
Les nuisibles sont les renards, corneilles et énormément de pie.
Que peux t'on faire pour aménager le territoire en faveur de la perdrix. Merci
 
Avatar de l’utilisateur
falcor21
Bluebelton'adict
Bluebelton'adict
Messages : 2216
Inscription : 06 sept. 2009 20:26
age : 41
Affixe : Du Col de Belluny
localisation : Plaine de la Norges

Re: Comment (ré)aménager son territoire pour les perdrix

31 oct. 2017 07:16

Salut,
Très jolie initiative, faite d’espoir, de désillusion et de joies à venir. Déjà vous semblez avoir un biotope varié, c’est déjà une bonne base.

Deux précisions à te demander , quelle est la surface du territoire?
S’agit-il de rouge ou de grises (désolé je n’ai pas vu ton département, ce qui aurait pu me donner une indication?
Never give up!
 
Mateva
Juste débourré
Juste débourré
Sujet Auteur
Messages : 14
Inscription : 14 oct. 2016 08:29
age : 34
Affixe : Harley
localisation : herault

Re: Comment (ré)aménager son territoire pour les perdrix

31 oct. 2017 07:35

Désolé c'est vrai je n'ai pas précisé. Le territoire fait 1500 hectare et ceux sont des perdrix rouge. J'ai 35ans et lorsque j'ai commencé a chasser on voyait de nombreuses compagnie mais maintenant on en connaît moins de 5
 
Avatar de l’utilisateur
cassaire
Bluebelton'adict
Bluebelton'adict
Messages : 7106
Inscription : 06 juil. 2012 18:37
age : 59
Affixe : Râleur
localisation : Provence

Re: Comment (ré)aménager son territoire pour les perdrix

31 oct. 2017 07:52

Les perdreaux aiment les milieux ouverts les friches doivent être aménagées. La régulation des nuisibles est obligatoire. J'ai chassé sur une commune dans les Bouches du Rhône où les perdreaux et les lapins se tenaient bien, pour cela, cultures a gibiers, points d'eau, agrainoirs.Limitation des prélèvements. Pour les lapins, garennes artificielles, reprise sur celles-ci au furets pour vaccination, et élevage de lapin de garenne pour lâchers de renforcement.
Le jour où ils ont arrêtés leur effort (arrivée des sangliers) le petit gibiers s'est effondré. L'effort ne doit jamais faiblir. Le mieux pour toi, c'est de contacter ta fédération et de leur demander des adresses de territoires qui ont réussit. Il faut aller les voir pour profiter de leur expérience. Si possible des territoires avec le même biotope que chez toi.
Team des "Quilouptouts, sans poèmes"
 
Avatar de l’utilisateur
Elka
Bluebelton'adict
Bluebelton'adict
Messages : 2737
Inscription : 30 août 2011 14:55
age : 23
Affixe : Elka, Utsy, Léna
localisation : Région Centre

Re: Comment (ré)aménager son territoire pour les perdrix

31 oct. 2017 11:08

Tu as l'air d'avoir un territoire déjà varié et la chance d'avoir des cultures maraichères qui sont favorables au petit gibier d'une manière générale.
La gestion du petit-gibier c'est sur toute l'année avec en premier lieu la gestion de la prédation (piegeage, demande d'autorisation de tirs des nuisibles...), puis ensuite des aménagements favorables (haies, cultures à gibier, petites parcelles, jachères), tout ce qui permet d'avoir des abris, insectes, et graines...
Pour le lapin, il y en a qui font des garennes artificielles avec une base de branchages après une coupe d'éclaircie et de palettes en bois... sinon tu fais une coupe normale et tu laisses les houppiers sur place c'est bon aussi, si tu as déjà une population de garenne en place...
Team des Quiloupetout mais Sans poèmes
 
Avatar de l’utilisateur
falcor21
Bluebelton'adict
Bluebelton'adict
Messages : 2216
Inscription : 06 sept. 2009 20:26
age : 41
Affixe : Du Col de Belluny
localisation : Plaine de la Norges

Re: Comment (ré)aménager son territoire pour les perdrix

31 oct. 2017 11:31

Merci pour ces précisions.

La culture à gibier est encore ce qui marche le mieux. Culture haute et aérée au sol, type tournesol, du seigle forestier, du millet.

De nombreuses petites parcelles sont mieux que 2 ou 3 grandes. Comme dit par cassaire, ouvrir le milieu par broyage. Couvert et variété, effets de lisières.

Pour les lapins, mieux vaut 10 petits aménagements pas trop éloignés que 3 gros, une lapine dominante ne laissera personne s’instaaller si elle ne le souhaite pas. Il faut donc que les jeunes, ou les lâchés, puissent essaimer et créer une colonie. Il vaut mieux faire simple. Pierres réalisant un petit labyrinthe couvert par un peut de terre, une ou deux palettes. Éviter les tôles qui créent de la condensation et les plastiques.

Le gros tas de palettes recouvert de tôles et de terres est surtout bon pour accueillir les prédateurs naturels...

Personnellement je ne considère pas que la régulation des prédateurs soit si importante. La protection offerte par un milieu bien aménagé peut suffire si elle est optimale.


Bon courage. Je t’envie d’avoir une telle opportunité, surtout si ton association a un peu de moyens, des bras et l’huile de coude.
Never give up!
 
Mateva
Juste débourré
Juste débourré
Sujet Auteur
Messages : 14
Inscription : 14 oct. 2016 08:29
age : 34
Affixe : Harley
localisation : herault

Re: Comment (ré)aménager son territoire pour les perdrix

31 oct. 2017 16:04

Merci de vos réponses
On effectue des battues et déterrage pour les renards et des cages à pie car il paraît que c'est un terrible prédateur .
La chance d'avoir quelque maraîcher permet d'avoir nourriture et eau avec l'arrosage donc c'est sur que c'est un avantage pour nous
Pensez vous que le lâcher de perdrix est incompatible avec les populations de sauvage?
Falcor21 je sais que c'est une magnifique opportunité dde pouvoir aménager son territoire mais cela est difficile car les mentalités de certains sont très dure à faire évoluer mais on a rien sans peine. Nous n'avons pas de gros budget mais le droit en tant qu'association de disposé du matériel des services techniques municipaux (tracteur, girobroyeur,....) et de quelques agriculteurs sympa qui nous prêtent des epandeuses.