Le Forum des passionnés de Setter Anglais

 
dan84
Bluebelton'adict
Bluebelton'adict
Sujet Auteur
Messages : 1675
Inscription : 01 janv. 2012 20:58
age : 59
Affixe : pic luchonnais et Rive du haou
localisation : Vaucluse

Migration ...les couloirs changent

04 janv. 2019 20:02

J'ouvre ce sujet pour avoir le sentiment ou le ressentit des chasseurs de migrateurs dans le sud est .
Depuis quelques années les grives ne viennent plus ou peu dans le sud est alors que c'était une excellente région d'hivernage.
Cette année est encore pire ! On ne voit plus de grives ! Aucun chasseurs de grives n'a déjà vu ça .
Jean Claude RICCI directeur de l'IMPCF en charge d'étudier la migration des grives nous dit qu'il y en a de plus en plus dans le monde mais qu'elles n'empruntent plus le couloir de la vallée du Rhône .
Récemment de passage à Sault chez mon ami armurier Christian ROUCHER il évoquait une vallée du Rhône bien trop industrialisée et bien trop éclairée de Lyon à Marseille
Ce serait d’après lui la raison principale du changement de couloir migratoire
Les bécasses empruntent aussi des couloirs migratoires et je suis inquiet qu'un jour elles fassent comme les grives
Que pensez vous de ce risques et des raisons qui produisent cette désertion du couloir rhodanien
 
Avatar de l’utilisateur
Marc
Bluebelton'adict
Bluebelton'adict
Messages : 2082
Inscription : 30 juin 2003 10:39
Contact : Envoyer un message

Re: Migration ...les couloirs changent

04 janv. 2019 21:24

Pour les grives, je ne connais pas vraiment la raison, mais il est clair que les populations sont globalement en hausse, et on voit de moins en moins.

Concernant les bécasses, pour moi le phénomène est différent. Je pense que plus que les couloirs migratoires, c'est surtout le réchauffement climatique qui est en cause. Je reste persuadé, que certaines régions seront de moins en moins bien servies en oiseaux. Je pense que les départements les plus secs seront les moins bien servis, et que les départements de moyenne montagne seront le nouvel Eldorado de la bécasse. J'en veux pour preuve que Pierre et moi chassons tous les 2 dans le meme département. Il chasse depuis plusieurs semaines à basse altitude, et moi à 1200, et bien lui n'avait pas d'oiseaux alors que je faisais en montagne des journées honorables. Un autre exemple, la façade est de le France (Juira et Bugey) est depuis quelques années, un excellent terrain pour les bécasses.

En tous cas, la question mérite d'être posée.
Marc
 
dan84
Bluebelton'adict
Bluebelton'adict
Sujet Auteur
Messages : 1675
Inscription : 01 janv. 2012 20:58
age : 59
Affixe : pic luchonnais et Rive du haou
localisation : Vaucluse

Re: Migration ...les couloirs changent

04 janv. 2019 21:42

Tout à fait d'accord avec toi Marc, la climat qui change va modifier la migration des bécasses et on le voit bien depuis quelques années.
Pourquoi les grives ne passent plus dans ce couloir rhodanien et pourquoi les bécasses ne feraient pas la même chose.
 
Avatar de l’utilisateur
thierry
Fieldman
Fieldman
Messages : 542
Inscription : 07 juil. 2008 22:21
age : 56

Re: Migration ...les couloirs changent

05 janv. 2019 09:15

Idem pour les palombes :cry: et les bec2 cette saison pas terrible ;hh;;
 
Avatar de l’utilisateur
mordoree 38
Bluebelton'adict
Bluebelton'adict
Messages : 1550
Inscription : 27 août 2007 17:03
age : 99
Affixe : De la Vallée de L'andelot
localisation : Nord Isère 38110

Re: Migration ...les couloirs changent

05 janv. 2019 17:12

Ses questions restent sans réponses l'avenir nous le dira j'invente rien.Le réchaufement climatique est inquiétant :sl: J'hésite d'ailleurs de prendre un chiot au risque de voir de moins en moins de bécasse les prochaines saisons :oops: J'aimerai tellement me tromper.
Depuis que je connais les chiens j'aime plus les hommes!!
 
Avatar de l’utilisateur
cassaire
Bluebelton'adict
Bluebelton'adict
Messages : 8007
Inscription : 06 juil. 2012 18:37
age : 60
Affixe : Râleur
localisation : Provence

Re: Migration ...les couloirs changent

05 janv. 2019 17:33

L'industrialisation de la vallée du Rhône ne date pas d'aujourd'hui. Mais que les axes de migration changent, il semblerait même si les passages de nuit en mer sont toujours important. Que le réchauffement climatique nous joue des tours. Oui, j'en suis pour ma part persuadé. Les grives comme les bécasses cherchent des régions qui par leur climat leur assure une meilleure pitance.

Pour les bécasses, les jeunes n'ayant pas trop séjournées chez nous l'an passé et étant fidèles à leur leu d'hivernage, elles n'ont pas de raison à revenir ici.

Je ne suis plus très optimiste pour ces chasses dans le Sud-est!
Team des Quiloupetout mais Sans poèmes
 
Avatar de l’utilisateur
Marc
Bluebelton'adict
Bluebelton'adict
Messages : 2082
Inscription : 30 juin 2003 10:39
Contact : Envoyer un message

Re: Migration ...les couloirs changent

05 janv. 2019 19:03

Concernant l'industrialisationn, chez moi, on a toujours dit que l'aéroport de Lyon Satolas avait détourné la migration, nous sommes 20 kilomètres au Sud de Sato, donc il y a surement du vrai dans tout ce qui se dit, il y a un fond de vérité.
Marc
 
dan84
Bluebelton'adict
Bluebelton'adict
Sujet Auteur
Messages : 1675
Inscription : 01 janv. 2012 20:58
age : 59
Affixe : pic luchonnais et Rive du haou
localisation : Vaucluse

Re: Migration ...les couloirs changent

05 janv. 2019 19:27

Un peu le couloir rhodanien trop industrialisé et beaucoup le climat ...on a du soucis à se faire dans le Paca !
Je me disais que arrivé à la retraite...et j'y suis presque ...j'irai toujours à la bécasse en partageant mon temps et je referai des agachons pour faire la passée aux grives !
Oui je peux faire les agachons mais je ne sais pas ce que j'irai y faire !
Quand on a un certain âge , on ne peux plus faire tous les jours des grosses journées à la bécasse et la grive est un bon complément .Je ne me vois pas me mettre aux sangliers.
Je n'aurai par contre jamais imaginé ne plus voir passer une grive ! L'autre jour j'ai fait une sortie dans LURE et j'ai vu tous les postes à l'abandon, à moitié détruit ...ça m'a fait mal au cœur .
Dans la plaine de Cavaillon au Thor , il y avait au moins une centaine de postes à grives dans les pommiers et à ce jour il ne doit pas en rester plus de 10 .
Les cabanniers s'arrêtent les uns après les autres .
Il y a toujours autant à manger pour les grives mais plus aucune trêve ne se forme et rien dans les grandes haies de cyprès .
Au niveau des bécasses, on est déjà dans le dur ...que faire si ça baisse encore à cause du climat ?
On peut essayer de prendre la voiture et faire jusqu'à 100 km mais ce n'est plus raisonnable d'aller au dessus pour différentes raisons .
En ce moment je fais déjà 1h15 de route pour y aller et chaque voyage me coute 25€..ça chiffre à force en argent et en fatigue .
Je ne me vois pas arrêter la chasse surtout arrivé au moment de pouvoir enfin chasser .
Je cherche des solutions mais je n'en vois pas de raisonnables .
A part d'effectuer une migration de chasseurs du sud vers le nord est ou ouest mais là j'imagine la tête des bécassiers qui habitent dans ces régions bénies...ils ne seraient pas d'accord .