Le Forum des passionnés de Setter Anglais

 
Avatar de l’utilisateur
Oulala
Fieldman
Fieldman
Sujet Auteur
Messages : 682
Inscription : 28 mai 2013 09:19
age : 56
Affixe : De kaketon
localisation : basses alpes

Les affaires de l’ouverture

23 août 2022 05:15

L’ouverture approche à grand pas,certains ne ressentent plus l’excitation qu’elle procure,moi!
Elle ne m’a jamais quitté.Les chaussures,graissé la vieille cartouchière en cuir que mon grand père avait fabriqué.En plus ça me fait remonter des souvenirs !
Je vous en raconte un.
Une semaine avant l’ouverture nous montions à la montagne avec mon père et mon grand père,et le soir il commençaient à préparer les fusils ,graisser les bretelles ,sortir les cartouches de Manu France toutes bariolées et les vertes pommes et les rangées dans l’a cartouchière.J’avais un peu plus de dix ans,oh mon dieu que le temps passe vite.Qu’est-ce que je donnerai pour revivre une seule de ces soirée en leur compagnie pour moi aussi à mon tour ranger mes cartouches….
 
Avatar de l’utilisateur
dan84
Bluebelton'adict
Bluebelton'adict
Messages : 3054
Inscription : 01 janv. 2012 20:58
age : 62
Affixe : pic luchonnais et Rive du haou
localisation : Vaucluse

Re: Les affaires de l’ouverture

23 août 2022 08:25

Ton anecdote me rappelle les histoires de Pagnol dans sa colline avec son père débutant chasseur et son oncle chasseur beaucoup plus confirmé.
Je reconnais que pour moi la fête n'est plus la même pour l'ouverture de la chasse.
Je perds un peu d'intérêt à la préparer, car je trempe moins qu'avant dans le milieu de la chasse .
J'ai gardé mon armurerie de 1983 à 2003 et bien sûr jusqu'à la veille au soir, on était à fond avec les clients qui se préparaient aussi pour le grand jour.
Je la fais encore, mais comme les bécasses ne sont pas encore là , j'avoue être en manque d'envie.
Chasser aussi avec la chaleur habituelle maintenant le jour de l'ouverture oblige à commencer tôt et à finir avant que nous soyons en nage, trempé de transpiration .
J'ai un dispositif pour pouvoir laisser la porte arrière du 4x4 ouvert tout en restant verrouillé, mais même en essayant de garer la voiture à l'ombre, je ne suis jamais tranquille pour le confort du chien qui reste dans la voiture .J'ai toujours peur qu'ils aient un coup de chaud.
J'aimerais bien aller tirer quelques palombes, mais c'est la guerre pour avoir une bonne place autour d'un champ de tournesol et j'ai passé l'âge de jouer des coudes (voir plus ) pour tirer quelques coups de fusils.
Par contre, je n'ai rien oublié de tous ces préparatifs la veille au soir afin de ne rien oublier .
J'ai aussi passé beaucoup de nuits qui précèdent l'ouverture à ne pas dormir en imaginant les chiens à l'arrêt sur des grosses compagnies de perdreaux rouges.
Je me rappelle bien aussi ma première ouverture en 1975... comme tu le dis bien... que le temps a vite passé !
 
Avatar de l’utilisateur
mordoree 38
Bluebelton'adict
Bluebelton'adict
Messages : 1817
Inscription : 27 août 2007 17:03
age : 99
Affixe : Du sous bois de balmette
localisation : Nord Isère 38110

Re: Les affaires de l’ouverture

23 août 2022 16:58

Je n'ai plus la même motivation non plus,mon territoire c'est modifié comme bien d'autres,avant il y avait quelques barrière de vignes,des betteraves fourragères, beaucoup plus de haies,maintenant c'est maïs ,tournesol encore quelques luzerne et des chaumes ok.En plus quand je regarde toutes ses prairies grillées ça me désole. J'espère qu'il va pleuvoir (beaucoup) avant l'ouverture et même le jour ???Je suis certain quand la fin octobre sera la la motivation sera la pour aller à la rencontre des belles rousses,je suis heureux avec mon chien dans les bois.
Chasser le plus possible tout en tuant le moins possible. (Pierre Malbec)
 
Avatar de l’utilisateur
henri30
Fieldman
Fieldman
Messages : 624
Inscription : 13 déc. 2008 18:36
age : 67
Affixe : Myrtille de la doye Tika des ailes d'enfer
localisation : 30 cévennes gardoise

Re: Les affaires de l’ouverture

23 août 2022 20:50

L'ouverture n'a plus le même gout "qu'avant"
Chez nous que des perdreaux et faisans lachés la veille ou le matin :roll: Je ne la fais que si j'ai un jeune chien à dresser ,occasion de mise en présence.
Sinon je fuis loin des places de lacher à la recherche d'un hypothétique lievre .
Pour moi la vraie ouverture c'est quand les bécasses sont là et dés la mi-octobre ,trop impatient je reste au bois :D
J'ai aussi un plaisir à faire l'ouverture anticipée du 15 aout pour les battues sangliers et cette année ce plaisir n'a pas eu lieu :sl:
La chasse devient triste ,heureusement on s'accroche encore grace aux bec1 et à nos setters
VOIR DES BECASSES
 
Avatar de l’utilisateur
Oulala
Fieldman
Fieldman
Sujet Auteur
Messages : 682
Inscription : 28 mai 2013 09:19
age : 56
Affixe : De kaketon
localisation : basses alpes

Re: Les affaires de l’ouverture

24 août 2022 05:29

Je vous comprends,moi aussi le gibier sauvage c’est raréfié sur le bas du territoire,plus haut il reste quelques compagnies de rouges.Sur ma société il n’y a plus grand monde qui monte se durcir les mollets .Les pentes sont très sélectives pour les chiens et les chasseurs.Ceux qui montent se découragent vite,c’est pour cela qu’il reste quelques oiseaux.Moi aussi les années passent et la montagne devrait pas tarder à avoir raison de moi.
 
Avatar de l’utilisateur
cassaire
Bluebelton'adict
Bluebelton'adict
Messages : 9751
Inscription : 06 juil. 2012 18:37
age : 62
Affixe : Râleur
localisation : Provence

Re: Les affaires de l’ouverture

24 août 2022 06:44

Il me reste de l'impatience, même si j'arrive à dormir cette nuit là, je suis réveillé bien avant l'aube. Je sais que je vais blaguer avec de vieux potes, puis que je vais m'éloigner des furieux qui courent les cocottes. Je vais commencer à mettre en forme mes deux l :se: en rentrant à la voiture, j'espère qu'ils me trouverons un ou deux oiseaux.
Bref, même si la magie à passée, il me reste de beaux souvenirs qui sont ravivé ce jour là.
Team des Kilouptout sans poêles.
 
enza
Fada de setters
Fada de setters
Messages : 886
Inscription : 27 avr. 2011 15:21
age : 36
Affixe : enza38
localisation : 38 isere

Re: Les affaires de l’ouverture

25 août 2022 21:01

Bonjour,

Comme je dis souvent : ma vraie ouverture se situe vers le 10 - 15 octobre quand je commence à rentrer au bois. Le mois d'avant sert à finir de mettre les chiennes en condition physique.
Il y a bien quelques sortie au poste au pigeon mais pour le reste ... Vivement l'automne.
Bonne soirée.
Stéphane.
 
Avatar de l’utilisateur
Marc
Bluebelton'adict
Bluebelton'adict
Messages : 2505
Inscription : 30 juin 2003 10:39
Contact : Envoyer un message

Re: Les affaires de l’ouverture

26 août 2022 11:38

Alors l'ouverture ou plutot les ouvertures, pour moi, sont une histoire de longue haleine.

Tout d'abord le 15 Aout, fête religieuse par excellence, mais aussi fête des nemrods corses, avec l'ouverture du sanglier, les premières battues, les premiers coups de fusils ou carabine, les premiers spunitini et bien sur la macagna, sans elle, l'ouverture n'est pas vraiment l'ouverture.

Ensuite le 1er dimanche de septeembre, l'ouverture aux petits gibiers en Corse, souvent 1 petit tour le dimanche soir, et le lundi et mercredi en espérant quelques arrêts sur les rouges maquisards. Et dès le jeudi, il faut vite prendre le bateau pour rentrer sur le continent et faire l'ouverture de mon enfance avec les copains de mon village, surement l'ouverture la moins intéressante en termes cynégéitques, que du gibier laché, mal nécessaire des zones péri-urbaine pour garder un minimum de chasseurs. Par contre le 1er casse croute avec les copains de jeunesse, voire d'enfance, les mêmes souvenirs 1000 fois répétés et entendus, mais çà fait aussi partie de l'ambiance. C'est dans ses moments là que les vieux qui sont partis nous accompagnent

"Tu te souviens quand ton grand-père t'avait engueulé parce que tu avais manqué le lièvre aux pommiers, tu te souviens quand Roger avait absolument voulu aller à la chasse le mercredi au noyer eet que tu avais tué le lièvre au vol, ...." C'est notre manière à nous de le faire nous accompagner.

Le casse-croute fini qu'il est l'heure de refaire 1 petit tour de 20 minutes et de rentrer a la maison et d'aller manger avec l'ami de toujours. Et oui finalement les ouvertures, ce ne sont jamais les beaux tableaux, mais surtout des histoires d'ambiance et d'amitié.
Marc